Archives de la Catégorie : Non classé

le club de St Pal et des environs en visite au musée

Lundi dernier le club du 3ème age de St Pal de Mons organisait une journée de rencontre avec les clubs alentours.

Si certains avaient choisi les cartes ou les boules un groupe avait préféré venir visiter le musée et en particulier la découverte du nouveau film.

la journée a été très enrichissante et a permis a plusieurs anciennes tisseuse de replonger l’espace d’un aprés midi dans l’ambiance qu’elles avaient connue dans leur vie active.

musée club st pal 051

Nouvelle salle vidéo pour un nouveau film

20170504_11141520170504_111503

 

Pour la sortie du nouveau film  : « d’audace, d’ingéniosité et de sueur »,présenté à l’issue de la visite,

les bénévoles du musée la Fabrique ont profité de cette occasion pour changer le matériel de projection et de

sonorisation,ainsi que les chaises remplacés par de confortables fauteuils.

 

La mairie a également participé en posant des panneaux sur les murs afin d’améliorer l’acoustique de la salle.

 

20170504_11152220170504_111536

Un nouveau métier au musée La Fabrique

En ce début d’année, les bénévoles du musée ont monté et démarré un métier ruban 8 pièces.

Ce métier avait été fabriqué par un ancien passementier Saint Palou, monsieur Jacques QUIOC.

Arrivé à la retraite , il décide de faire un petit métier chez lui, et le construit avec des bois taillés à l’échelle 1/3.

Ce métier dispose d’un ancien battant Preynat d’origine de 24 pièces qu’il a coupé à 8 pièces.

Après être resté quelques années  démonté, ses enfants Mme Moulin et Mr Quioc  en ont fait don au musée afin qu’il

puisse retourner pour le plaisir de tous les visiteurs.

Les bénévoles ont remontés ce métier avec  8 rubans en Lurex et fils métalloplastique or et argent.

1978 12 (14)

Monsieur Jacques QUIOC devant son métier en 1978

DSC01942

Mme Moulin et Mr Quioc au musée devant le métier de leur père

accueil

Le musée la Fabrique conserve le patrimoine Sigolénois de l’industrie Textile et de l’industrie Plastique.

Dans un ancien atelier de fabrication d’écharpes , des bénévoles vous montreront l’évolution du tissage sur Sainte Sigolène depuis 1650 jusqu’à nos jours , et les premières machines de fabrication du plastique qui remplacent peu à peu les métiers à tisser.

A la fin de la visite, dans la salle vidéo , un film vous retracera l’histoire du pays et visiter virtuellement les usines les plus modernes.